Quel est le rôle d’un courtier en bourse ?

Quel est le rôle d’un courtier en bourse ?

Lorsque vous pensez à un courtier en valeurs mobilières, la scène chaotique du parquet vous vient souvent à l’esprit. La journée de travail d’un courtier en bourse commence bien avant le bruit de la cloche d’ouverture. Dès le matin, il est plongé dans l’actualité financière du jour et recherche de nouvelles transactions sur le marché pour être prêt à prendre des décisions financières avisées. La communication avec les clients est un élément important de la préparation d’une journée de négociation.

Lorsque la frénésie boursière commence, un courtier en bourse est en plein chaos. Le parquet s’anime avec d’autres courtiers déterminés à se lancer sur le marché financier. Un courtier en bourse prend toujours le pouls du marché et le début de la journée donne le ton de ce qui va suivre.

Au fil de la journée, un courtier observe attentivement les écrans d’ordinateur. À ce stade, la majeure partie du travail est effectuée par des programmes informatiques qui analysent les mouvements du marché. Le rythme revient à un ton fébrile, alors que le marché est sur le point de fermer. Les clients alimentent le feu avec des questions incessantes sur les cours de clôture des actions. Un courtier en bourse utilise les dernières heures de la journée pour trouver de nouvelles affaires, rencontrer des clients potentiels et remplir les documents nécessaires.

Exigences en matière de formation boursière

Si devenir courtier en valeurs mobilières est votre objectif de carrière, commencez par obtenir une licence en commerce, en économie, en finance ou en gestion. Des cours comme la macro et la microéconomie, l’analyse statistique, la finance, les titres à revenu fixe, la finance d’entreprise, le calcul et les chocs économiques constituent une base solide pour comprendre les subtilités du marché économique. Pendant vos études, rejoignez un club d’investissement pour pratiquer la gestion de portefeuille et en apprendre davantage sur la prise de décision en matière d’investissement. Pour devenir courtier en valeurs mobilières, vous devez être titulaire d’une licence.

La meilleure façon d’y parvenir est de chercher un poste de débutant dans une société d’investissement agréée. L’examen de qualification comprend les règles et les règlements du secteur commercial, des organismes d’autorégulation et du commerce des valeurs mobilières. La formation continue est nécessaire pour conserver la licence.

Industrie

En 2016, le Bureau des statistiques du travail a indiqué que le salaire annuel moyen d’un analyste financier était de 84 300 dollars, soit 40,53 dollars de l’heure. Le salaire d’un courtier en valeurs mobilières peut varier et dépend de la clientèle, de l’expérience et de la santé du marché.

Nombre d’années d’expérience

L’expérience fait une différence cruciale dans le succès d’un courtier en valeurs mobilières. Il faut du temps pour développer une base de clientèle solide et le succès est le moteur de l’activité. Il est essentiel de comprendre la volatilité du marché et les courtiers expérimentés ont une meilleure compréhension des conditions du marché.

Tendance à la croissance de l’emploi

Une croissance de 11 % est prévue pour les analystes financiers d’ici 2026. Les conditions du marché et la croissance économique ont un impact continu sur le besoin de courtiers en valeurs mobilières.

Pour allez plus loin : Comment bien choisir son courtier ?

Les commentaires sont clos.