Un hiver doux et agréable à Barfleur avec un radiateur électrique rayonnant

Un hiver doux et agréable à Barfleur avec un radiateur électrique rayonnant

Située sur la côte littorale de la Normandie, chargé d’un passé prestigieux et l’un des « Plus Beaux Villages de France », la Ville de Barfleur est une ville agréable où il fait bon vivre. À l’image de toutes les villes de cette région, les hivers certes cléments avoisinent néanmoins les deux-trois degrés Celsius. Subissant de plein fouet l’influence océanique, le littoral connaît également des épisodes remarquables de chute de neige, de fortes pluies, mais aussi des périodes de grand froid pendant la période hivernale, d’octobre à janvier plus particulièrement. Dès lors, pour rester au chaud, rien de tel que des radiateurs électriques rayonnants ultra-performants. Mais au fait, c’est quoi un radiateur électrique rayonnant ?

Le fonctionnement d’un radiateur électrique rayonnant

Le radiateur électrique rayonnant – appelé également chauffage radian – est un mode de chauffage qui fonctionne à l’électricité et qui diffuse de la chaleur « en rayon » dans la pièce entière. Il fonctionne selon deux systèmes de diffusion de chaleur associant la convection à 70% et le rayonnement à hauteur de 30%. 

Il fonctionne grâce à une résistance électrique qui chauffe une plaque en aluminium placée sur la partie de devant du radiateur et placée derrière une grille de protection. Ainsi, la chaleur est diffusée de manière rectiligne et directe à travers toute la pièce. Ce système donne l’impression d’une chaleur naturelle procurant dès lors une sensation proche des rayonnements solaires. La chaleur est alors bien plus agréable qu’un convecteur électrique classique ou un radiateur à inertie qui ne font que réchauffer l’air ambiant. Dans le cas du convecteur électrique rayonnant, les surfaces et les personnes présentes dans la pièce sont elles aussi réchauffées. En parallèle, il est possible de régler le radiateur afin de conserver la température idéale dans chacune des pièces du logis. 

De plus, avec un coût d’achat peu élevé, ce type de chauffage n’émet pas de CO2, ni de fumée et encore moins d’odeur. Et contrairement aux idées reçues, il n’est pas source de salissures ni d’autres désagréments sur les murs. Cerise sur le gâteau, les déperditions de chaleur sont réduites et par voie de conséquence, ce radiateur est alors moins énergivore. Côté déco, de nombreux modèles design existent de quoi permettent à la pièce de conserver tout son esthétisme. Un atout de taille qui évite de devoir ruser pour le camoufler.  

Comments are closed.