Traditions laitières de Normandie

Dans les rapports de 2011 communiqués par le ministère de l'Agriculture, la Normandie est sur la deuxième plus grande marche du podium dans la catégorie des producteurs laitiers. C'est plus précisément la Basse-Normandie qui a la plus grande production, dont 1,3% en bio. Pas de doute, le lait fait bien partie de notre patrimoine normand ! La région Grand-Ouest produit un peu plus que la Normandie sur le plan national. 

Où en est la production pour la vente en direct ? 

Devant les baisses du prix du lait pour des raisons boursières, les producteurs cherchent des alternatives qui leur permettent de retrouver une rentabilité. La vente en direct est un axe de diversification intéressant attractif pour la plupart des consommateurs. Il s'agit de permettre la vente de produits bruts sans que s'y soient ajoutés les frais demandés par l'ensemble des intermédiaires de la filiale laitière. La Normandie est championne des circuits courts en France. 80 % des exploitations laitières de la région affichent une part de 50 % de vente en direct. Solution miracle sur le papier, cela n'est pourtant pas si évident à mettre en place, et tous les consommateurs ne sont pas encore prêts pour cela. 

Le besoin de la transformation

Car même si la consommation de lait et notamment de beurre est très forte en France, tout le monde n'est pas crémier ! Ainsi les Français ont tout de même besoin de produits transformés qu'ils peuvent exploiter directement dans leur cuisine.Entre fromage frais, beurre, camembert, et fromage de Neufchâtel pour citer les produits locaux… ce sont autant de recettes qu'il est difficile de maîtriser chez soi. Les fabricants de produits laitiers ont encore de beaux jours devant eux ! Depuis quelques semaines, la France affiche une flambée du prix du beurre en raison d'une pénurie de ce produit si aimée à la fois des Normands que des Bretons. Malheureusement, c'est un phénomène qui se répercute également sur le tarif des viennoiseries et de l'ensemble des produits qui ont le beurre pour ingrédient principal. Que l'on se rassure, ou pas, c'est une pénurie qui touche avant tout les professionnels. Vous pouvez donc toujours acheter du beurre, pourvu que vous vouliez bien y mettre le prix ! 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés