La cuisine, un lieu incontournable

La cuisine, un lieu incontournable

Ne dit-on pas que la vache normande est la nourrice de Paris ? Entre le beurre d’Isigny, la crème Fleurette, le petit-suisse, le camembert, le pont-l’évêque, la Normandie est riche gastronomiquement parlant d’une multitude de saveurs au goût d’un terroir remarquable. Entre terre et mer, la Normandie abonde également de mets autant succulents les uns que les autres comme les huîtres, les tripes à la mode de Caen sans oublier la teurgoule, la falue ou encore le douillon en dessert. Autant de recettes typiques, raffinées et variées dont les arômes puissants viennent émoustiller les papilles. Et, pour confectionner ces bons petits plats, rien de tel qu’une cuisine à la hauteur.

La cuisine, le berceau de cuisine, mais pas que

S’il est bien une pièce du logis qui a su évoluer au fil des décennies, c’est bien la cuisine. De la pièce restée fermée à l’espace ouvert sur le salon, la cuisine est devenue une pièce de vie à part entière. D’autant, qu’avec l'intervention d’un cuisiniste sur Angers, elle s'adapte aux changements de mentalité et aux envies de toute la tribu. La cuisine sur mesure offre en effet de nombreux avantages. Outre le fait de s’adapter parfaitement à l’intérieur de l’habitation, elle s’adapte aux contraintes d’espace et, réponds aux besoins, aux attentes tant en termes de conception que financières. 

Design, classique, rustique, contemporaine ou futuriste, mixant sur les effets de matières et les couleurs, peu importe finalement, la cuisine est traitée comme une pièce à part entière. La cuisine s’inscrit alors dans un projet personnel qui allie la fonctionnalité au côté pratique, mais surtout, qui est agréable, lumineuse et la plus conviviale possible. Pièce maîtresse de l’intérieur, l’espace est tout bonnement idéal entre les mains d’un artisan cuisiniste. Et, cerise sur le gâteau, ce dernier peut se charger – en endossant la casquette de maître d'oeuvre – de veiller à tous les travaux de la plomberie au montage des meubles en passant par la pose de la crédence notamment. 

Exit donc l’image d’Épinal où seule la maîtresse de maison officiait derrière ses fourneaux. Aujourd’hui, la cuisine est quasiment devenue une pièce de réception où l’on reçoit ses amis, sa famille et où tous les membres de la maisonnée se plaisent à mitonner de bons petits plats. Élément central de la maison, on y mange, on y discute, on y rit, on y fait ses devoirs notamment, mais surtout, on y prend les plus grandes décisions. D’ailleurs, un Français passe en moyenne 5.5 heures dans sa cuisine par semaine rien que pour cuisiner. Autant qu’elle soit à la hauteur des espérances de chacun ! 

Un engouement tel sur lequel il convient de surfer à l'approche des fêtes de Noël en offrant un joli livre de recettes

Comments are closed.