Électricité : à savoir avant de souscrire à une offre

Électricité : à savoir avant de souscrire à une offre

L’électricité est une énergie indispensable pour le fonctionnement de plusieurs appareils et lampes dans la maison. Cependant, elle peut devenir très coûteuse en fonction de la fréquence d’utilisation des habitants. Avant de souscrire à une offre, il est Indispensable de connaître les différents éléments pouvant avoir un impact sur le tarif de cette énergie.

Le mode d’évolution du prix de l’électricité

ricitéPour éviter les mauvaises surprises dues à une fluctuation des prix de l’offre, il est indispensable de savoir le mode d’évolution de chaque prix. 

Pour un tarif réglementé, c’est-à-dire fixé par l’État, le changement du prix de vente de l’électricité a lieu une fois par an. 

Dans le cas d’une offre de marché à prix indexé, le tarif change selon l’évolution d’une valeur de référence que l’on a mentionnée dans le contrat d’électricité. Cette valeur peut être par exemple le tarif réglementé électricité pour les particuliers

Le prix de l’électricité peut être déterminé librement par le distributeur. On parle alors d’offre de marché à prix libre. 

Enfin, il est possible d’avoir un tarif unique sans fluctuation annuelle. Pour ce faire, il faudra souscrire à une offre de marché à prix fixe. Le contrat de ce type d’offre est de 1 à 3 ans. Pendant cette période, les utilisateurs bénéficient d’un prix fixe. 

Le prix réel de vente de l’énergie

Pour avoir la meilleure offre d’électricité, l’astuce est de comparer le prix du kWh et de l’abonnement des différentes offres. Cela revient à faire une comparaison de ce qu’on doit verser pour l’abonnement (partie fixe) et de la consommation en kilowattheures (partie variable). Les montants « toute taxes comprises » sont à considérer lors du calcul. C’est le fournisseur qui offre le tarif au kWh le plus intéressant qui permettra de faire le plus d’économies. Attention ! Les mensualités ne permettent pas de déduire qu’un fournisseur est peu cher. 

Si l’on compte opter pour une offre « heures pleines/heures creuses », il faudra comparer les deux niveaux de tarif du kWh en fonction de l’heure à laquelle on utilisera l’électricité. 

Comments are closed.